• Utthita Trikonasana, la posture du triangle

    Publié le 9 février 2013 dans la catégorie Actualités, Posture du mois.

    Trikonasana

    Utthita Trikonasana, la posture du triangle :

    Dans l’art hindou, le triangle est un puissant symbole des principes divins. On le trouve souvent dans les mandalas. Le triangle c’est également les 3 gunas (rajas, tamas et satva) ; les trois dieux : Shiva (le changement), Vishnou (le maintien), Brahma (la création).

     

    1 / La posture

    • Debout jambes ouvertes, pieds à au moins 1m de distance, étirez les bras parallèles au sol, les omoplates bien espacés, paumes des mains tournées vers le sol.
    • Tournez le pied gauche légèrement vers l’intérieur et le pied droit à 90° vers l’extérieur. Engagez bien les cuisses et tournez la cuisse droite vers l’extérieur de manière à aligner le genou droit avec les orteils du pied droit.
    • En expirant, fléchissez le buste et le bassin vers la droite, au dessus de votre jambe, pliez depuis la hanche et non la taille. Affirmez ce mouvement en tendant la jambe gauche et en pressant la tranche du pied gauche dans le sol. gardez les 2 cotés aussi longs. allongez le sacrum vers le talon arrière.
    • Posez votre main droite sur la jambe (sans trop vous alourdir), la cheville ou au sol, à l’extérieur du pied droit, mais sans dévier le tronc, l’arrière des jambes, le dos et les hanches doivent être sur une même ligne. Etirez votre bras gauche vers le ciel, aligné avec les épaules. La tête reste neutre ou tournée pour regarder le pouce gauche.
    • Restez 1 minute puis pressez les 4 coins des 2 pieds pour revenir avec les bras parallèles au sol et inversez les pieds pour faire le même exercice de l’autre coté.

     

    2 / Les bienfaits thérapeutiques

    Sur le squelette : renforce les chevilles, les genoux. Etire les hanches, les épaules, la cage thoracique et la colonne vertébrale. Soulage les douleurs dorsales, les lumbagos

    Sur les muscles : assouplit et renforce les jambes. Réduit l’excès des graisses abdominales

    Sur les organes : Bénéfique pour le système digestif, cet asana favorise l’élimination, le bon fonctionnement des reins, des organes sexuels. Soulage les troubles de l’appareil urinaire. Thérapie contre l’anxiété, l’ostéoporose, l’infertilité, les tensions de cou, et la sciatique.

     

    3 / Contre indications et précautions

    En cas de tension artérielle élevée : tournez la tête vers le bas et non vers le haut.

    Problème de cou : ne tournez pas la tête, regardez devant et étirez de manière égale les 2 cotés du cou.

     

    4 / Postures avant et après

    • Avant

    Tadasana : la posture de la montagne
    Vrksasana : la posture de l’arbre

    • Après

    Postures debout, flexions assises ou torsions.

     

    5 / Approfondir la posture

    Pratiquez cette posture contre un mur et alignez le talon du pied avant avec le milieu du pied arrière plutôt que d’aligner les talons. Vous pouvez considérer cette posture comme un guide des principes qui s’appliquent dans beaucoup d’autres postures, explorer les 2 opposés, stabilité et mobilité, enraciner ses pieds fermement au sol pour grandir en s’éloignant du sol et travailler l’expansion, devenir plus léger.