Le yoga et moi

Lors de mon premier cours de yoga, je découvris que je ne connaissais rien de mon corps, la manière de le bouger, je regardais les autres évoluer avec une telle grâce et une telle splendeur, je me rendis compte que je connaissais mieux les rues de Londres que mon propre corps. Après que mon corps et mon mental aient digéré des années de pratique de différentes écoles de yoga, cela me donna une vue complètement différente sur la relation à mon corps, à mon cœur, ma relation avec les autres, ainsi qu’avec notre planète. L’étape suivante était de partager cette merveilleuse expérience, cette réalité s’imposa à moi naturellement.

Le yoga n’est pas simplement un exercice physique que l’on pratique une fois par jour, il fait partie intégrale de notre vie. Votre meilleur professeur de yoga, c’est vous même! Soyez toujours à l’écoute. La pratique du yoga est l’opportunité de faire l’expérience du calme profond, découvrir ses limites et déplacer ses frontières, c’est découvrir qui on est réellement. Pendant longtemps j’ai recherché le bonheur à l’extérieur de moi, je croyais que la vie coulait de source et que je devais suivre le courant, alors que je pouvais aussi remonter le courant. En découvrant le yoga, il est devenu mon chemin, il est le plus beau des cadeaux, il m’a transformée. Il m’a aidé à réaliser que le bonheur vient de l’intérieur, que je suis déjà entière et complète et je l’ai toujours été. J’ai aussi réalisé que je possédais déjà tout ce dont j’avais besoin dans ma vie, et que j’avais la force et le pouvoir de décider de mon propre chef ce qui était mieux pour moi. Le yoga vous fait vous sentir entier, satisfait, vrai. Personne ne peut faire ce travail à votre place, je peux vous montrer un paysage magnifique, à vous d’aller y puiser votre inspiration, d’en faire votre propre tableau.

Estelle et Ajay Kumar

Méditer sert avant tout à être véritablement en contact avec soi-même et de façon ultime avec « tout l’univers ». Il existe une grande variété de formes de méditation, mais à la base, il s’agit essentiellement d’un entraînement de l’esprit. Un entraînement semblable à celui que nécessite la pratique d’un sport ou d’un instrument de musique. L’entraînement méditatif nous aide à sortir de ce monde des pensées, des émotions et à entrer dans un état de silence. Évidemment, bien des pensées sont utiles pour gérer sa vie ou résoudre les problèmes pratiques. Mais, les mécanismes mentaux sont tels qu’ils produisent sans cesse des pensées souvent inutiles ou nuisibles. De très nombreuses pensées sont tout simplement superflues et empêchent la détente. D’autres sont carrément néfastes : de vieux souvenirs ressassés infiniment, des scénarios catastrophiques montés de toutes pièces. Ces pensées empoisonnent l’existence. Elles créent ce que l’on appelle du « stress interne » qui, à son tour, provoque des réactions physiologiques et psychologiques. Le stress, surtout s’il est intense et de longue durée, augmente les risques de contracter un grand nombre de maladies. Or, la méditation peut être un antidote naturel au stress. Bref, cesser de penser de temps en temps est extrêmement bénéfique.

Le corps nous parle dans le langage des sensations! Il vous dit, « ca me fait du bien » et « ca me fait mal », son but est de vous protéger. Pourquoi ne pas écouter ce que l’on ressent ? L’approfondissement de la posture doit dépendre du ressenti et surtout de notre capacité à respirer une fois dans la posture. D’après mon expérience, la santé est cet état d’équilibre, pas de fanatisme mais plutôt de la modération, et cela dans toute chose. Le bonheur se trouve dans l’équilibre. Acceptez où vous êtes, qui vous êtes, au lieu de vouloir toujours plus, toujours mieux. En ramenant cette insatisfaction ou cette envie en cours de yoga, vous polluez votre pratique. Embrassez le processus plutôt que l’objectif !