• Quand la douleur persiste

    Publié le 13 août 2012 dans la catégorie Santé.

    Que faire quand la douleur persiste…

    Faites-vous plus de dégâts ? Pourquoi la douleur persiste ?

    À moins que, vous ne continuiez à pratiquer un sport qui alimente cette douleur, souvent cette douleur est due au développement d’un déséquilibre musculaire à la suite de la blessure et au changement de niveau de sensibilité du système nerveux.

    Généralement quand nous avons mal, nous ajustons notre posture et mouvements pour éviter la douleur, c’est tout à fait instinctif, et certaines parties de notre corps s’en trouvent contractées ou affaiblies. Parfois aussi, nous sommes pressés de revenir à nos activités et nous bâclons la période de convalescence. Quand un mouvement inadapté à notre blessure persiste, les muscles autour de la blessure tout juste guérie se déséquilibrent.

    La douleur est complexe – le déséquilibre musculaire peut s’installer sans être accompagné de douleur, et il est probable que dans un an ou deux une nouvelle douleur se développe dans une zone adjacente. Beaucoup de personnes remarquent au cours des années qu’ils ont tendance à avoir des blessures à « effet domino » (la douleur se développe dans des secteurs adjacents ou tout du même côté du corps). Pour Empêcher le déséquilibre musculaire, il est important de revenir au mouvement normal dès que possible, parfois malgré l’inconfort ressenti.

    Les conseils d’un praticien de santé (le kiné, l’ostéopathe, etc. …) vous aideront à comprendre la nature de vos symptômes et assureront que votre mouvement est aligné.

    Autre chose à éviter, c’est de rester trop longtemps inactif. Éviter complètement l’activité peut avoir pour conséquence, l’intensification à la sensibilité et de la douleur à long terme. La douleur devient de plus en plus inconfortable, et additionnellement, on perd en capacité physique.